Créer une chasse au trésor pour enfant

Mon P’tit Bout adore les chasses aux trésors. Et moi aussi, j’aime beaucoup en faire avec lui. Comme le vélo, c’est pas trop son truc. Pour le motiver, mon mari et moi avons eu l’idée de transformer les sorties en chasse au trésor, avec une petite surprise à la clé. Dès que la belle saison revient, c’est une façon amusante de faire des promenades à vélo, en famille et sous forme de jeu.

Concevoir le parcours d’une chasse au trésor

Tout d’abord, il faut déterminer un parcours. Votre chasse au trésor doit passer par des chemins, ni trop compliqués et ni trop familiers en fonction de l’âge de l’enfant. Prends par exemple, le chemin pour aller de la maison au parc ou du parc au stade de foot, etc. C’est un chemin qu’il doit connaître, mais pas trop par cœur non plus. Car les points de repères et les énigmes seront basées sur des détails, qu’il n’aura peut-être pas remarqué au quotidien.

Créer une carte au trésor à imprimer

Pour réaliser une carte, rend-toi sur Googlemaps ou Mappy, repère la zone où tu souhaites faire la chasse au trésor et fais une capture d’écran en utilisant la touche [IMPR ECRAN]. Puis colle ta capture dans un logiciel de retouche d’image comme Paint 3D, Paintnet ou Photofiltre, etc. Tu pourras y personnaliser ta carte en y mettant des flèches ou des points de repères. Par exemple, nous mettons le long du parcours ce qu’on appelle des points énigmes. C’est à dire un repère à l’endroit sur le parcours où on s’arrête pour résoudre une énigme. Pour les icônes, tu peux faire une recherche sur Pixabay dans la rubrique illustrations ou images vectorielles.

Exemple de carte pour une chasse au trésor aux Lucs-sur-Boulogne
Exemple de carte, chasse au trésor aux Lucs-sur-Boulogne (Vendée)

Il s’agit donc pour trouver le trésor, non seulement de savoir lire la carte et suivre un parcours, mais aussi de savoir répondre aux énigmes. Pour les plus petits qui ne savent pas lire ou qui commencent juste à apprendre, utiliser sur la carte des points de repères visuels. Par exemple, le panneau parking pour se rendre à un parking, une icône de pont si votre chemin passe à côté d’un pont ou un toboggan si votre chemin va au parc, etc.

Les énigmes à résoudre

Les épreuves doivent être du niveau de l’enfant. Si l’enfant commence juste à apprendre à lire, tu peux lui demander de recopier le non d’une rue sur la feuille ou de compléter les lettres manquantes. Tu peux aussi lui demander de regarder le panneau et de trouver parmi plusieurs mots, lequel est le nom de la rue. Il est possible aussi de lui poser des questions sur ce qu’il y a autour de lui. Par exemple la couleur d’une maison, ce que représente une statue ou décrire ce qu’il y a sur un rond-point. Pour les énigmes, tu peux utiliser, ce qu’il y a de visible sur le parcours de la chasse au trésor. Pour les plus grands tu peux poser des questions en rapport avec l’histoire des lieux ou les rues portant le nom de personnages historiques, des charades et des rébus.

Pour les enfants au début de l’apprentissage de l’écriture,
question consistant à retranscrire le nom d’une rue vu sur un panneau

Le trésor ou la récompense au bout du chemin

Je prend des petits jouets, un magazine ou un livre à moins de 5 euros. Par exemple en ce moment, j’utilise une grande poche d’une dizaine de figurines de dinosaures. A chaque chasse résolue, P’tit Bout gagne une figurine pour compléter sa collection. Parfois, nous remplaçons par un autre jouet en rapport avec le thème dinosaure (qui est son favori en ce moment), comme un œuf à faire éclore, un jeu de cartes, un livre, un sticker ou un kit d’excavation dinosaure. C’est à dire un bloc à creuser pour découvrir un squelette fossile de dinosaure, comme un vrai archéologue. Il a adoré. Cela peut aussi être des friandises, gâteaux ou bonbons. L’essentiel, c’est qu’il y ai une surprise à la clef.

Un jeu de plein air idéal en été

Une chasse au trésor est un bon moyen de faire du sport (marche, vélo, trottinette, roller..) tout en faisant travailler ses méninges. Cela permet d’apprendre à s’orienter d’une part, mais aussi d’exercer d’autres notions comme le lecture, l’écriture avec les énigmes sur les noms de rues, l’histoire et la géographie locale, le réflexion, la logique. Mais aussi la coopération si vous chassez le trésor en équipe. C’est aussi une bonne façon de passer un moment conviviale en famille.

N’oublie pas à la fin de prendre une photo du ou des chasseurs avec leur butin pour l’album de souvenirs. Vous pouvez aussi vous déguiser pour l’occasion, par exemple en pirates !

Connaître ton expérience m’intéresse !

Si toi aussi, tu as organisé une chasse au trésor pour tes enfants, n’hésites pas à me faire part de ton expérience ci-dessous dans les commentaires. Je serai ravie de découvrir ton témoignage sur le sujet.


Pose tes questions ou laisse un commentaire.

(Les commentaires sont lus avant validation.)