Jour 7 du défi écriture, premier bilan

Aujourd’hui dimanche et jour 7 de mon défi écriture ! Je suis assez fière de moi, je dois l’avouer. En effet, j’ai réussi à écrire un article par jour, alors que j’avais estimé pourvoir écrire entre 1 maximum par jour et 1 minimum par semaine. Le défi se termine le 14 juillet, car après commence les vacances en famille. Peut-être que je prolongerai l’expérience, mais je sais que ce sera plus difficile avec P’tit bout avec nous.

D’où est venu l’inspiration ?

Je pensais être en panne d’inspiration et pas du tout. En fait, j’ai pris le temps d’écrire des sujets, que je voulais traiter. Mais, je n’avais pas pris le temps de rédiger. Plusieurs sujets étaient restés en « stand by ». Il y a aussi les vidéos de la série « Un jour, un symbole » que je voulais retranscrire en article. Et pareil… je remettais toujours à plus tard. Enfin au lieu de chercher à faire « le billet parfait », je me suis jetée à l’eau et j’ai écris comme ça venait. Effectuant les corrections (orthographe, titre, formulation) après… C’est ce qu’on devrait toujours faire. je le sais. Jeter ses idées d’un premier jet, comme elles viennent et relire pour corriger ce qui ne va pas après. Mais l’envie de « bien faire » parfois me bloque.

L’écriture plaisir

Je me suis focalisée aussi sur le fait d’écrire, tout ce qui me venait à l’esprit et qui me faisait envie. J’avais peut-être oublié ces derniers mois, le côté « fun ». A force d’étudier le SEO, le rédactionnel web en mode « professionnel » pour me perfectionner, analyser les retours, élargir mes compétences, suivre une ligne éditoriale… j’avais oublié comment j’en étais venue à l’écriture. D’abord pour le plaisir. Pour m’évader. Parce que j’aime imaginer, créer, raconter et de transmettre des émotions, des informations, parfois aussi des connaissances.

Bilan de mi-défi positif

Ce bilan est vraiment positif. Parce que j’ai retrouvé l’envie d’alimenter ce projet et surtout le petit côté pétillant « fun ». Tu sais, le petit truc qui fait que t’as envie de te poser devant ton écran comme tu te poses pour lire un livre, boire un café ou jouer à un jeu. C’est spontané. Fun. Motivant. Tu te sens dans ton élément. Ce qui fait que bloguer est autre chose qu’un plan pour devenir une « méga-super-top-influençeuse » ou gagner beaucoup d’argent. Mais surtout une expérience humainement enrichissante (après je suis pas contre un petit million d’euros non plus… lol). Je reviendrais sur les vertus de l’écriture peut-être plus tard.


Pose tes questions ou laisse un commentaire.

(Les commentaires sont lus avant validation.)