La Cité des Oiseaux aux Landes-Genusson (Vendée)

La Cité des Oiseaux était au programme des vacances. Mais nous avions dû décaler la visite à cause de l’épisode de canicule mi-juillet. Finalement, nous y sommes allés fin juillet un jour de temps couvert avec éclaircies. Et c’était beaucoup mieux. L’endroit est idéal pour initier les enfants à l’observation de la la nature. Actuellement, il s’y tient aussi une exposition photo temporaire intitulée « Passeurs de Lunes ». Elle présente les photos nocturnes de la faune sauvage de nos campagnes, prises par d’Éric MÉDARD.

Qu’est-ce que la Cité des Oiseaux en Vendée ?

C’est une réserve ornithologique, située aux Landes-Genusson (pas loin de Montaigu, à 30 min du Puy du Fou), gérée par le Département de la Vendée. Elle s’étend sur 56 hectares et est constituée de deux étangs. Cette réserve est de plus située sur l’un des plus grands axes migratoires Nord-Sud. Elle profite de l’influence des grandes zones humides locales, c’est à dire : le lac de Grand Lieu, le Marais Breton, la Baie de Bourgneuf, le Marais Poitevin et la Baie de l’Aiguillon. 212 espèces d’oiseaux ont été observées à la Cité des Oiseaux, depuis 1976.

Comment se passe la visite ?

La réserve naturelle et le parcours pour enfants

Arrivé à l’accueil, il t’est proposé d’aller faire connaissance avec la zone de la réserve, accessible au public. C’est depuis cet espace autour de l’étang, que tu peux observer les oiseaux sur les sentiers ou depuis l’observatoire, avec les conseils de l’animateur nature. Cette visite est en accès libre. Des jumelles peuvent t’être fournies à l’accueil, si tu n’en as pas. Pour les enfants, il y a un parcours avec un objectif. Il comprend une carte des lieux avec des repères numérotés, un carnet pédagogique avec des questions adaptées à son âge, un carnet réponse pour les parents, des éléments pour résoudre les énigmes (plumes, empreintes d’oiseaux, coloriage à faire) et des crayons, le tout dans un sac à dos. Avec P’tit bout nous avons eu le carnet, qui demande d’identifier l’oiseau Mallard avec un parcours de plusieurs questions à résoudre en plusieurs points du site. Nous avons beaucoup aimé ce concept. Cela rend la visite plus ludique et interactive pour les plus jeunes.

Parcours pour les enfants

Le Centre de Découverte

A côté du site dans un bâtiment en pierres, tu as le Centre de Découverte, dont l’accès est payant. Dans ce lieu, une exposition en 5 escales te présente les animaux du monde et leurs migrations. C’est un très bel espace, interactif. Y’a juste un équipement, que personnellement j’ai moins aimé… c’est l’animation sur grand écran au début du parcours, qu’on peut gérer via un Kinnect. En gros, tu as un écran géant, coupé en deux avec une partie inclinée, sur lequel tu peux naviguer grâce au capteur de mouvement. J’ai fais le sémaphore avec les bras devant l’écran pour naviguer dans les menus. Et au final j’ai pas retenu grand chose de ce que j’ai vu à cause de ça. L’idée de l’écran coupé en deux, n’est pas pratique. C’est à dire que la vidéo est en haut de l’écran (lève la tête même si t’es grand), en dessous du texte explicatif et les menus de navigation. Y’a en faite trop d’éléments, qui dispersent le regard sur une grande surface. En plus, une seule personne peut être au commande, tandis qu’il y a des sièges derrières pour des spectateurs. Mais ces personnes ne voient pas forcément bien, du fait que celui qui dirige est devant eux, qu’il fait des grands mouvements des bras pour naviguer et que la salle est peu profonde (donc pas beaucoup de recul par rapport à l’écran). Cet outil a été mal pensé et n’apporte rien en terme d’expérience utilisateur à ce type de média. C’est juste une suite de vidéos explicatives, l’usage d’un capteur de mouvements pour passer de l’une à l’autre, ne se justifie pas. Paradoxalement, le kinnect complexifie l’expérience au lieu de la rendre simple et fluide.

Par contre rien à redire sur les autres équipements de présentation du centre et les personnes à l’accueil, sont adorables et on les sent passionnés par leur sujet.

Ce qu’on a aimé pour les enfants à la Cité des Oiseaux

Il y a aussi le parcours « Les Précieux perdus de Sweety la Huppe », qui font partis des activités du « Club des Intrépides » proposées par Vendée Vallée sur ces sites touristiques. Je t’explique le concept. Sur certains sites de la zone touristique de Vendée Valley (en gros le bocage vendéen), il est proposé aux enfants des aventures à vivre sous formes de parcours, jeu de piste ou chasse aux trésors. Les mascottes de ce concept sont trois personnages nommés Emma, Léo et Filou. Wep… encore une petite fille déguisée en « princesse », ah lalala les stéréotypes de genre, je vous jure !

A chaque site et parcours réalisé, ton enfant repart avec un badge du Club des Intrépides. Il y en a en tout 9 à collectionner. P’tit Bout en possède déjà trois. Il en avait reçu un au Logis de la Chabotterie et aux Château de Tiffauges. J’aime beaucoup ce principe, qui rend les visites plus ludiques pour les plus jeunes. Je regrette qu’il ne soit pas étendu aux autres zones touristiques de la Vendée. Car mon P’tit bout de chou a plus apprécié ses visites, là où ce concept est proposé. Il me demande même maintenant, quand on se rend dans un autre lieu, si il y a un livre avec les questions pour faire un parcours.

activités pour enfants, Club des Intrépides, Vendée Vallée
Club des Intrépides, Vendée Vallée

Pose tes questions ou laisse un commentaire.

(Les commentaires sont lus avant validation.)